LES POUILLES ROAD TRIP

Grands amoureux de l’Italie, nous voilà partis à la découverte d’une nouvelle région : Les Pouilles ! On se rend en Italie chaque année on connait Venise, Vérone, Rome, Milan, Naples, Positano, Capri, l’an dernier la Sicile et maintenant on part arpenter le sud le fameux talon de la botte ! C’était sur ma liste depuis quelques temps mais pour être honnête avec vous, il y avait surtout un hôtel qui me faisait rêver sur place. Pur hasard, 3 nuits se libèrent sur leur site et les billets Bordeaux-Bari avec Ryanair correspondent aux mêmes dates ! On est restés 1 semaine au total mais je pense que 15 jours sont nécessaires de façon à descendre encore plus au sud de Lecce.

+ A SAVOIR :

Sécurité : Personnellement nous n’avons eu aucune mauvaise aventure, on s’est toujours senti en sécurité, tout était safe mais bien entendu nous n’avons jamais rien laissé dans la voiture !

Point COVID : Pour se rendre en Italie, il faut le pass sanitaire (c’est à dire un test antigénique négatif de mois de 48h, ou un test pcr négatif de moins de 48h, ou une vaccination complète) + un formulaire EUPLF à remplir, c’est le formulaire de traçabilité européen. Toutes les informations se trouvent sur le site diplomatie.gouv.fr.

Se déplacer : Les distances d’une ville à une autre ne sont pas très importantes et 30min de route autour de Ostuni à 1/2h en allant dans le sud. Nous avions loué une voiture chez Budget (j’ai comparé les prix et les avis sur Booking) mais attention, les centre historique de la ville de Monopoli ou de Ostuni par exemple disposent d’une Zone Trafic Limité c’est à dire qu’il existe des caméras autour de la ville formant un “péage” avec l’amende si vous passez sous une de ces caméras sans avoir un abonnement ! Prévoyez de vous garer plus loin et de finir à pied. Tips : la plupart des villes visitées disposent de l’application Easypark pour le stationnement ce qui est très pratique ! En revanche, il vous est demandé de laisser un papier avec écrit le nom de l’application sur votre tableau de bord !

+ LE NORD DES POUILLES

+ OSTUNI

Nous n’avons pas visité Bari, nous y avons seulement atterri, loué la voiture à l’aéroport puis direction Ostuni : la cité blanche ! Le centre historique de cette ville est vraiment très mignon mais attention ça grimpe ahah. Le soir la ville est très animée (assez touristique aussi) mais on y trouve de nombreux restaurants très qualitatifs et vraiment pas chers !

Où faire un test Covid : La veille de notre vol retour, nous avions bloqué notre matinée pour faire un test antigénique. Nous n’avions pas de rendez-vous et nous avons finalement trouvé du premier coup. Compter une vingtaine de minutes d’attente avant de pouvoir faire le test.
Laboratoire Chimico Clinico, Dott. Caroli Paolo S.r.l, Via Martiri di Kindu, 97, 72017 Ostuni Br
Horaires : de 07h30 à 15h et de 18h à 19h30
laboratoriocaroli.com
+39 0831 303040
Prix : 25€

Où dormir ?

J’ai décidé de prendre l’ensemble des nuits à Ostuni car ça me paraissait assez central mais à refaire je trouve que dormir aussi à Lecce aurait été une bonne idée.
+ Masseria Moroseta : Le fameux hôtel dont je vous parlais ! Un rêve éveillé ! Il dispose de 6 chambres ce qui le rend intimiste et calme, on s’y sent comme à la maison, on mange sur de grandes tablées avec les autres clients : en plus d’être sublime, c’est si convivial !
+ Trulli Da Lalli : les Trulli sont les maisons typiques de cette région de l’Italie mais je vous en parle après ! J’aimais l’idée de dormir dans une habitation locale au milieu de champs d’oliviers à perte de vue ! C’était si reposant, un petit paradis avec une piscine, un potager à disposition des locataires et même un barbecue !
+ J’avais également noté : Paragon 700, Masseria Montenapoleone, Masseria Dagilupi… 

Où manger ?

Petit tips : le centre ville historique n’est pas accessible en voiture, vous pouvez vous garer au parking Parcheggio di Ostuni (pensez à mettre un horodateur ils mettent des amendes !)
+ Osteria Monacelle : on y mange nottament la spécialité des pouilles : les orecchiette aux brocolis
+ Borgo Antico Bistrot : un bar/tapas sur les escaliers avec une vue magnifique et surtout un beau sunset !
+ Osteria del Tempo Perso : le restaurant le plus connu de Ostuni, vous mangez dans une grotte c’est magnifique et surtout très très bon (meilleures vongole de ma vie !) pensez à réserver !
+ Al Solito Posto : restaurant + pizzeria 
+ Bellavista Pizzeria : meilleure pizza de Ostuni (il y a du monde également)
+ Taverna della Gelosia : très belle adresse, la burrata y est délicieuse !
+ Antica Salumeria : il faut absolument gouter leur foccacia à emporter, jamais mangé une foccacia aussi bonne !

Les plages :

+ Cala Maka : beach club avec une très jolie déco, on y mange japonais !
+ Lido Bambù : beach club également
+ Carovigno Lido Specchiolla, Torre Guaceto, Lido Morelli… 

+ POLIGNANO A MARE & MONOPOLI

Les deux villes se visitent en une journée (une demie journée dans chacune est suffisant). Les ruelles de Polignano sont vraiment magnifiques et typiques jusqu’à arriver à la fameuse plage qui se situe dans le centre. Il y a du monde mais ça vaut vraiment le coup d’œil ! Pour manger je vous conseille Il Grottino. Monopoli est plus colorée, chargée d’histoire avec sa Cathédrale et dispose d’un port qui est l’un des plus actifs de la côte. La ville dispose d’une plage en centre ville également nommée Cala Portavecchia mais nous avons préféré nous éloigner un peu pour nous rendre à Lido Cala Paradiso ou encore à Cala San Giovanni. Il y a un marché le mardi matin Via Cosimo Pisonio, honnêtement c’est un peu le “marché des produits AliExpress” mais j’ai quand même réussi à trouver un joli maillot de bain !

+ GROTTAGLIE

Dans la ville de Grottaglie on trouve le quartier de la céramique ! Toutes les assiettes que vous verrez dans les restaurants des Pouilles (et pas que) viennent de là-bas. Il n’y a pas moins de 50 magasins avec des artisans qui fabriquent sur place, c’est magnifique à voir. Vous pouvez bien entendu acheter de la vaisselle mais également passer une commande sur mesure chez Antonio Fassano par exemple.

+ ALBEROBELLO

A seulement 30min de Otsuni, Alberobello est connu pour son quartier de Trulli composé de petites maisons en pierres blanchies et aux toits coniques. Le quartier de Monti compte environ 1000 trulli ! C’est rapide à visiter (quelques heures suffisent) mais ça vaut le coup d’être vu !

+ LE SUD DES POUILLES

+ LECCE

Cette ville est une véritable pépite ! C’est la plus belle que l’on a visité dans les pouilles. Les habitants la nomment la Florence des Pouilles ! Une pépite à chaque coin de rue, c’est vraiment chargé d’histoire avec son Dôme, ses Palazzi, sa cathédrale etc… Vraiment, c’est sublime ! Nous avons mangé chez Maman Lupa mais je vous conseille également la Cucina.

Les plages :

+ Grotta de la poesia : Le lieu est payant (3€ par personne) mais ça vaut le détour, c’est sublime, les gens plongent et l’eau est turquoise ! Je vous conseille d’y aller entre 12h et 14h, c’est à cette heure-ci qu’il y aura le moins de monde et surtout que le soleil illuminera toute la grotte !
+ Torre Sant’Andrea : ce sont des falaises, on peut difficilement s’y baigner mais il y a une petite crique à coté où l’eau est translucide ! En revanche je ne vous conseille pas Torre dell’Orso qui est beaucoup trop bondé de monde !
+ Punta prosciutto : c’est à 1h de Lecce, sur l’autre côte mais ça a l’air magnifique !